Le Programme

Formation d’enseignement supérieur en ostéopathie
animale

La profession d’ostéopathe animalier est réglementée depuis le décret du 19 avril 2017 relatif aux règles de déontologie applicables aux personnes réalisant des actes d’ostéopathie animale et aux modalités de leur inscription sur la liste tenue par l’Ordre des vétérinaires : Registre National d’Aptitude (RNA).

Pour devenir ostéopathe animalier, il faut suivre une formation initiale post BAC de 5 années d’études supérieures dans une école spécialisée avec plus de 4500 heures de cours théoriques et pratiques qui concernent les espèces animales habituellement présentées en consultation : les chevaux, les chiens, les chats, les bovins et les nouveaux animaux de compagnie.

Un cursus exclusivement
dédié à l’animal

ATMAN, 1ère école d’enseignement supérieur en ostéopathie fondée il y a plus de 50 ans, met aujourd’hui son expérience et son savoir-faire en ostéopathie holistique dans la préparation au métier d’ostéopathe animalier autour d’un cursus exclusivement dédiée à l’animal.

Avec 40% de théorie et 60% de pratique, l’objectif est d’accompagner l’étudiant à acquérir un socle de compétences fondamentales pour devenir un véritable professionnel de la santé animale : « Ostéopathe pour Animaux ».

Cette formation holistique est dispensée par des professionnels expérimentés, Ostéopathes animalier inscrit au RNA, des Docteurs Vétérinaires, des Éleveurs, des Maréchaux ferrants, des Dentistes équin, ainsi que de nombreux intervenants dans les différentes spécificités du monde animale.

Le but est de faire d’acquérir à nos élèves les connaissances et les savoir-faire nécessaires à la maîtrise de ces compétences pour agir de façon appropriée et efficace dans chacune des situations professionnelles rencontrées et pour chacune des espèces animales auxquelles ils sont confrontés.

Définition de l’acte d’ostéopathie animale

 » On entend par  » acte d’ostéopathie animale  » les manipulations ayant pour seul but de prévenir ou de traiter des troubles fonctionnels du corps de l’animal, à l’exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agents physiques. Ces manipulations sont musculo-squelettiques et myo-fasciales, exclusivement manuelles et externes « .

 » Pour la prise en charge de ces troubles fonctionnels, les personnes réalisant des actes d’ostéopathie animale effectuent des actes de manipulations et mobilisations non instrumentales, directes et indirectes, non forcées. « 

La formation en ostéopathie animale est une formation holistique, dont le but est de former des ostéopathes, ou étudiants en ostéopathie, aux traitements de toutes les espèces.

Cette formation est dispensée par des professionnels expérimentés, Ostéopathes animalier inscrit au RNA, des Docteurs Veterinaires, des Eleveurs, des maréchaux ferrants, des dentistes équin, ainsi que de nombreux intervenants dans les différentes spécificités du monde animale.

L’enseignement consiste à aller au-delà des simples massages ou TGO (traitement général ostéopathique) apportés aux animaux, car le rôle de l’ostéopathe est d’harmoniser cet ensemble de soins dans une réflexion holistique. En respectant les exigences du « Référentiel des compétences exigées des personnes non vétérinaires réalisant légalement des actes d’ostéopathie animale ».

On peut résumer ces compétences par les points suivants :

  • Evaluer une situation clinique, établir un diagnostic ostéopathique, déterminer et mettre en œuvre les manipulations ostéopathiques adaptées,
  • Identifier les cas nécessitant une prise en charge par un vétérinaire et excluant toute manipulation pouvant aggraver l’état de l’animal ou porter préjudice au diagnostic, notamment d’une maladie,
  • Détenir les connaissances en biologie, en anatomie et en physiologie des animaux habituellement traités par les personnes non vétérinaires réalisant légalement des actes d’ostéopathie animale ; connaître les méthodes d’élevage des animaux ainsi que détenir les connaissances théoriques sur les maladies des espèces habituellement présentées en consultation d’ostéopathie animale,
  • Adopter une posture professionnelle conforme aux normes légales, réglementaires et déontologiques applicables à l’ostéopathie animale.
  • Acquérir les compétences non spécifiques, transversales, (gérer une entreprise et sa clientèle – gérer des collaborateurs – organiser sa formation continue …)

Répartition des cours sur 5 ans entre la Théorie et la Pratique

UN APPRENTISSAGE PROGRESSIF SUR 5 ANS

1ère année

2ème année

3ème année

4ème année

5ème année

Candidater

Journées Portes Ouvertes

Contactez-Nous